Quand la BD se fait des films

Film : Couleur de peau : miel




CRAYONANTES 2015 - Le festival propose la projection du film "Couleur de peau : miel" de Laurent Boileau, consacrée à l'enfance de l'auteur coréen Jung. Un film précédé d'une conférence du réalisateur sur le passage de la BD au cinéma.

Sik Jun Jung, dit Jung, est un auteur coréen. Né en 1965 à Séoul, il a été adopté par une famille belge à l'âge de six ans. Devenu dessinateur, il a signé bon nombre de BD avant de sortir "Couleur de peau : miel", une BD autobiographique en deux tomes sortis en 2007 et 2008 chez l'éditeur Quadrants.

En 2012, le réalisateur Laurent Boileau porte "Couleur de peau : miel" à l'écran, réalisant un film mi-animation, mi-documentaire sur l'enfance du dessinateur. C'est ce film que projette le festival Crayonantes les 12 et 13 décembre prochain à la Manufacture.

La projection du film sera précédée d'une conférence de Laurent Boileau sur le thème des relations du septième et du neuvième art : "Bande dessinée et Cinéma: de l’image fixe à l’image en mouvement".

Chaque année, plus d'une dizaine d'oeuvres de BD sont portées à l'écran, sans compter les séries d’animation pour la télévision. Mais comment transposer des images fixes en images en mouvement ? L’adaptation d’une bande dessinée doit-elle forcément passer par le cinéma d’animation ? Par la prise de vues réelles ? Une planche de BD peut-elle servir de storyboard ? Faut-il être fidèle à l'oeuvre originale ?

Dans une conférence animée d'extraits vidéo et de mises en situation, Laurent Boileau explique comment sont différenciés les codes narratifs entre bande dessinée et cinéma.

  • Atelier-conférence de Laurent Boileau les 12 et 13 décembre 2015 à 15h00, suivi de la projection du film "Couleur de peau : Miel" à 16h00.

Sur le web :

 

Crayonantes 2015 :

 



Mots-clés : , , , ,




Laisser un commentaire