Interview d’auteur : Jérôme Mathé

Jérôme Mathé




Jérôme Mathé, le dessinateur de la BD "L'Ange Noir" (Sixto éditions), répond aux questions de Taille-Crayon.

Bonjour Jérôme. Peux-tu te présenter brièvement ?

Jérome Mathé, aka al k seltzer. J'ai 36 ans, je suis natif de Niort dans les Deux-Sèvres.

Depuis quand vis-tu à Nantes ou dans la région ?

En fait, je suis originaire du Sud Vendée. Je suis à Nantes depuis 2003.

Quelles études as-tu suivies ?

BEP Métallurgie...

A quel moment as-tu décidé de faire de la BD ?

A l'âge de quinze ans, environ.

Qu'est-ce qui te plaît dans le mode d'expression que tu as choisi ?

On peut exprimer un grand nombre d'idées avec un minimum de contraintes et un maximum d'économie. Si ce n'est celui du temps.

Où travailles-tu ?

Je travaille chez moi.

Quelles ont été tes lectures d'enfant ?

Lone Sloane de Druillet. Et aussi Pif Gadget.

Et maintenant, que lis-tu ?

Je lis peu de bandes dessinées. Je préfère la littérature, celle notamment de Mickael Moorcock, George Orwell ou Ray Bradbury.

Quelles sont tes influences ?

En BD : Druillet, Moebius, Comès, Miller, Crumb et Burns. En peinture : Jerôme Bosch, Giger et Dali. En photographie : Man Ray et Anton Corbjin. En cinéma, enfin, Stanley Kubrick, Fritz Lang; Martin Scorsese et Darren Aronofsky. Que du beau monde.

itv-jerome-mathe-nineinchnailsEst-ce que d'autres oeuvres t'ont marqué et t'inspirent ?

Oui. "The downward spiral" de Nine Inch Nails, "Niandra lades and usually just a t-shirt" de John Frusciante, "The piper at the gates of down" de Pink Floyd et "Band of gipsys" de Jimi Hendrix. Il s'agit de musique, bien entendu.

Comment qualifierais-tu ton style ?

Quelque part entre le Clair-obscur et la Ligne Claire.

As-tu une passion, un violon d'Ingres ?

Oui. Principalement la guitare.

Quelle a été ta première publication ?

itv-jerome-mathe-lange-noir"L'Ange Noir", sur un scénario de Jean-Pierre Bathany, sorti en 2011 chez Sixto. Quand je l'ai eu dans les mains, je me suis dis: "J'ai réalisé une BD !". Ca a duré... une minute.

Dans ton parcours d'auteur, quelles publications te semblent particulièrement importantes ?

Les prochaines, très certainement.

Quelle est ton actualité ?

Là, je vais organiser une grosse fête sur Nantes. Sinon, je suis en train de réaliser la suite indirecte de "L'Ange Noir" en assurant le scénario en plus du dessin.

Quel est le projet dont tu rêves ?

Réaliser la meilleure BD qui n'ait jamais été publiée. Et oui, rien que ça !

Aimes-tu le contact avec le public ?

J'aime beaucoup les festivals, là où l'on rencontre les vrais fans de BD.

Qu'est-ce qui, à Nantes, pourrait favoriser le développement des activités des bédéastes et illustrateurs ?

Euh... Que les tarifs de l'école Pivaut soient nettement moins chers ? Blague à part, je crois que ça doit passer par les associations.

Sur le web :

 

Enregistrer

Enregistrer



Mots-clés : , ,




Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.