Interview d’auteur : Lalex

Lalex Interview




Bonjour à tous,

Aujourd'hui, c'est Lalex, illustratrice nantaise et auteur, qui nous fait l'honneur de sa visite sur le blog.

Bonjour Lalex, peux-tu te présenter brièvement à nos lecteurs du mercredi s'il te plaît ?

Mon pseudo est Lalex, devenu il y a quelques années Lalex Andrea (en étant passée par Alexandréa durant un an ou deux). Je suis illustratrice pour la jeunesse, et également auteur. J’ai une cinquantaine d’ouvrages publiés dans différentes maisons, dont un totalement de moi en tant qu’auteure et illustratrice (la plupart sont en tant qu’illustratrice uniquement). Mes deux séries à succès sont « Kévin et les magiciens » et « Les aventures de Johnny Dixon » puisqu’elles ont fait de moi l’illustratrice française de John Bellairs.

Quelle est la première BD que tu as lue ?

Je pense que ça doit être Astérix, éventuellement Tintin. C’était en tout cas une des BD de mon père.

Quelle est la première BD à laquelle tu as participé ?

Ce n’est pas une BD mais une série de strips sur Internet : le « Nounours Psychopathe » avec Kerbraz au scénario. C’était déjanté et très amusant à réaliser.

As-tu un « mentor », un auteur/illustrateur BD qui t'inspire particulièrement ?

Plusieurs, en fait. Jacques Martin et Roger Leloup pour leur sens du détail, Crisse et Félix Meynet pour leurs personnages féminins, Marini et Ana Mirallès pour leurs ambiances.

Quel est ton héros/héroïne de BD préféré ?

Yoko Tsuno sans hésiter ! J’aime son humanité, ses compétences, son courage.

A quel moment de la journée travailles-tu le mieux ?

Pendant très longtemps, c’était le matin. Aujourd’hui je créé mieux l’après-midi. Mais de toute façon, je ne suis pas une nocturne, j’aime la lumière du soleil pour travailler.

Ecoutes-tu de la musique lorsque tu dessines ? Si oui, quel type de musique ?

Oui, la plupart du temps pour dessiner, mais pas souvent quand j’écris. Ce sont des musiques celtiques ou tribales, des BO de films, ou bien des musiques d’ambiance un peu zen. Avec un volume bas.

Que détestes-tu dessiner par-dessus tout ?

La violence, les scènes gores ou haineuses, tout ce qui va totalement à l’encontre de ce que j’aime et je défends. Heureusement, cela ne m’est pratiquement pas arrivé.

Qu'est-ce que tu apprécies dans les festivals BD auxquels tu es invitée ?

La rencontre avec le public ! C’est pour eux que je dessine, que je créé. Avoir leur retour en direct est ce qui est le plus agréable.

Quelle est ton actualité du moment ? Ton projet ou ta dernière sortie ?

Ma dernier bébé est une grande fierté car c’est un conte pour les tous petits dont je suis à la fois l’auteur et l’illustratrice : « Cornélia la licorne » sorti cette année chez BookLight. Et le projet en cours, pour une fois, est de l’écriture pure. Une idée folle de roman qui comporte déjà 76 000 signes. Sachant que j’ai également une nouvelle SF en cours de lecture chez un éditeur, ainsi qu’un projet d’affiche pour un événement nantais. A suivre ! ^_^

Portrait chinois en dessin :

  • Si tu étais un plat :

sushis-Lalex

  • Si tu étais un sport :

Lalex Sport GRS

Pour retrouver Lalex sur le web, rendez-vous ci-dessous :

 







Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.