Interview d’auteur : Lucile Daguise





Lucile Daguise, également connue sous l'identité virtuelle de Evhell, publie sur son site et dans l'excellent fanzine Bubble Gomme. Elle répond aux questions de Taille-Crayon.

Bonjour Lucile. Peux-tu te présenter brièvement ?

Je suis Lucile Daguise, et Evhell sur le web. Petite, j’ai appris à lire avec des BDs et j’ai dessiné très tôt. Enfant, je dessinais déjà des BDs mais c’est vers mes 16 ans que l’envie de raconter une histoire en BD est vraiment devenue sérieuse.

lucile-daguise-03Tu vis depuis quand à Nantes ?

Depuis toujours. Je suis née ici.

Tas suivi quelles études ?

Après un bac scientifique, j'ai fait une licence professionnelle d'Informatique (Bac+3), spécialisée dans le développement. J'ai suivi une année un cours du soir (dessin et illustration) de l'Ecole Supérieure des Beaux-Arts de Nantes.

A quel moment tu as décidé de faire du dessin ?

Lorsque j'avais 16 ans et que j'étais au lycée, j'ai imaginé mon premier univers fantastique. Ma BD s'appelait "Emergence" et mettait en scène une héroïne vivant sous l'eau découvrant la Terre. En 2010, j'ai fait un reboot de cette histoire avec "Etheride", une bande dessinée que je publie encore actuellement en ligne sur www.etheride.fr qui fait évoluer des personnages dans le même univers.

Est-ce que tu as participé à un fanzine ou à un collectif ?

Oui, j'ai participé aux collectifs des ateliers animés par Laure Del Pino, professeur de bande dessinée à Haute Goulaine (Amicale Laïque de Haute Goulaine, voir www.alhg.org). Depuis 2013, nous avons fondé l'association BD à Bord qui publie le fanzine Bubble Gomme (bdabord.forumactif.org).

lucile-daguise-01Qu'est-ce qui te plaît dans le mode d'expression que tu as choisi ?

J'aime le côté figé du dessin, entendre par là l'opposition avec l'animation. La bande dessinée est intemporelle. On peut s'attarder sur une vignette autant de temps qu'on le souhaite, on peut revenir une page en arrière, en avant. J'ai en plus des images très nettes et fixes dans ma tête lorsque j'invente une scène, un personnage.

Tu travailles où ?

Principalement chez moi, mais il m'arrive de dessiner un peu partout surtout lorsqu'il s'agit de croquis (transports en commun, dehors, travail …). Je ne travaille pas dans un atelier parce que la bande dessinée est mon hobby. A côté je suis informaticienne. J'essaie tant bien que mal d'évoluer dans mes projets à côté du travail.

Quelles ont été tes lectures d'enfant ?

Astérix, Papyrus, Lucky Luke, Tintin, Yakari, Yoko Tsuno...

Et aujourd'hui, tu lis quoi ?

Les bandes dessinées qui me sont incontournables sont Sillage et Skydoll. Voici d'autres coups de coeur plus ou moins récents : "Kanopé", "Ecko", "Monster Allergy", "Zorn & Dirna", "Le grand mort", "Marlysa", "Luuna", "Percevan"...

C'est quoi tes influences ?

Je suis le travail de beaucoup d’artistes sur le site deviantArt, comme Orpheelin, Katikut, Nephyla. En bande dessinée, le style graphique qui m’a le plus marqué, c’est celui de Barbucci et Canepa, dans "Skydoll". En matière de cinéma, j'aime beaucoup les films Disney traditionnels qui ont marqué mon enfance comme pour je pense beaucoup ainsi que les films des studios Ghibli. J'aime beaucoup les films de science fiction à la Star Wars ou encore Matrix, pour faire dans les classiques. Ils m'inspirent dans leur ambiance magistrale et sombre. Les jeux vidéos font aussi partie de mes influences. Je citerai les oeuvres imaginées par Michel Ancel Rayman, Beyond Good & Evil, ainsi que quelques jeux nippons réputés à mon sens pour leur scénarios et leur multitude de personnages liés je citerai Fire Emblem.

Est-ce que d'autres oeuvres t'ont marquées, ou t'inspirent ?

Oui, la musique notamment. J'écoute beaucoup de piano classique mais aussi de jeunes artistes sur internet comme Kyle Landry, qui réinterprète des musiques de films, jeux vidéos, dessins animés, …

lucile-daguise-02Comment tu qualifierais ton style ?

Je pense être à cheval sur un style dit manga et BD fantasy. Manga pour certains aspects de mes visages, de mes histoires ; fantasy pour mes découpages de planche, proportions de mes personnages...

Tu as une passion, un violon d'Ingres ?

J'aime énormément raconter des histoires, ce pourquoi je fais de la BD. Ma passion en dehors de la BD est le jeu vidéo. Lorsque je joue, je suis réellement prise dans l'histoire. Je ressens beaucoup de choses. Il me vient souvent beaucoup d'idées d'illustration après avoir joué. J'aime illustrer les moments forts de mes jeux préférés. Les schémas de scénario et de relations entre les personnages dans les jeux m'inspirent lorsque je créé mes propres personnages.

C'est quoi ton coup de coeur du moment ?

J'ai été transportée par la BD "Kanopé" de Louise Joor. C'est un one shot qui se lit sans s'arrêter. J'étais vraiment immergée dans la forêt amazonienne, avec ces personnages attachants et cette dose de mystère qui ne dévoile que ce qu'il faut ! (Voir louisejoor.blogspot.fr).

Quelle a été ta première publication ?

"HDM Histoire du monde", c'est une nouvelle humoristique écrite par Walter Ozenne qui m'a proposé de l'illustrer. J'imagine que je n'ai pas ressenti autant de choses que l'auteur lui-même. Même si illustrer était une riche expérience et je suis heureuse de l'avoir fait, ce n'est pas mon histoire et raconter une histoire est vraiment ma première volonté avant même de vouloir dessiner. Je me reposerai la question lorsque je publierai ma première oeuvre !

Ton actualité, c'est quoi ?

Je m'occupe de ma bande dessinée "Etheride" (fantastique médiéval) sur www.etheride.fr. C'est une sorte de défi : les planches sont publiées une par une sur le site. A chaque planche, je lance un vote pour que les internautes choisissent ce qui se déroulera par la suite. A la clôture du vote, je réalise la planche en prenant la branche de scénario choisie ! C'est un gros défi technique car cela nécessite de produire rapidement (deux planches colorées par mois … sauf ces derniers temps ou j'ai dû ralentir) mais c'est aussi une gymnastique côté écriture. J'ai un autre projet pour quand j'aurai fini Etheride : ce sera une histoire contemporaine mettant en avant les relations sociales dans un petit groupe de personnes. Je serai prochainement au festival La Bulle Escoublac à la Baule, le 12 juillet puis en septembre prochain à la convention Wazabi à Nantes… Et aux CrayoNantes 2014 !

C'est quoi le projet dont tu rêves ?

Publier ma bande dessinée de A à Z. J'aimerai maîtriser le scénario, le dessin, la couleur, voire même la mise en page jusqu'à l'envoi en impression j'aimerais la réaliser en auto-édition et réunir assez d'intéressés pour que ça soit possible !

lucile-daguise-04Tu aimes le contact avec le public ?

J'ai l'habitude du contact avec le public en festival. Je vois ça comme un échange de passion car souvent, les visiteurs dessinent aussi, ou peuvent être inspirés par les mêmes oeuvres. Je ne vois pas de barrière entre exposant et visiteur et je trouve ça formidable !

Et à Nantes, à ton avis, qu'est-ce qui pourrait favoriser le développement des activités des bédéastes et illustrateurs ?

J'ai pensé à une époque qu'il faudrait faire un forum sur internet pouvant rassembler l'activité nantaise autour de la BD (que ce soit fans, auteurs amateurs, auteurs, magasins, bibliothèques…). Les forums sont un peu moins d'actualité à mon sens à présent. Peut-être qu'il y aurait quelque chose à creuser autour d'une application mobile…

Merci Lucile...

Le web de Lucile :

Fanzine Bubble Gomme



Mots-clés : , , ,




One thought on “Interview d’auteur : Lucile Daguise

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.