Interview d’auteur : Tacito





CRAYONANTES 2013 - Franck Tacito sera présent aux Crayonantes les 14 et 15 décembre prochains. L'auteur de 666, Claudia et désormais Alice répond à nos questions.

Bonjour Franck. Peux-tu te présenter brièvement ?

Mon nom Tacito, mon pseudo Tacito. Je suis né il y a quelques temps de ça dans la banlieue parisienne, région où je réside encore à ce jour.

Quelle est la première BD ou illustration que tu as lu ?

Je pense que c'était Pif le chien que mes parents m'achetaient toutes les semaines (surtout pour le gadget en fait). Mais ma première vraie BD coup de cœur était Valérian et Lauréline : La cité des eaux mouvantes, première incursion dans le monde de la BD SF. Mais ma future passion, je la dois à ma grand mère qui me gardait tous les mercredis quand y avait pas classe. Elle m'achetait tous les mois mon Strange (en cachette, parce que mes parents n'aimaient pas trop....). Le plein de super...

Quelle est la première BD ou illustration à laquelle tu as participé ?

Première illustration publiée pour un magazine de jeux de rôles dans les années 90. Impossible de me souvenir du nom de la revue en question. Non, non, pas Casus Belli ! Première BD : 666. En fait j'ai décidé très vite que quand je serai grand, je serai dessinateur de BD. Pas de bol, je suis devenu médecin ! Et oui, la BD, c'est pas un métier... Mais bon, pendant sept ans sans toucher un crayon, à part pour les dessins d'anath, l'idée faisait son chemin. Les études terminées j'ai pris quelques mois pour m'y remettre et faire le tour des maisons d'édition parisiennes, juste pour voir. Me suis fait jeter comme un malpropre, j'avoue, jusqu'à ce que je tombe sur Froideval chez Zenda qui venait de signer le premier Chroniques de la lune noire avec Ledroit et qui a flashé sur un dessin (une verrière en perspective contre plongée qui, étrangement n'avait pas été très difficile à dessiner). C'est lui qui m'a fait réaliser que les perspectives et les décors pharaoniques devaient devenir ma marque de fabrique. De cette rencontre est née la série 666.

tacito-1

As-tu un mentor, un auteur/illustrateur qui t'inspire particulièrement ?

Bien entendu Mezières ! Je crois que j'ai redessiné (recopié) tout l'album La cité des eaux mouvantes des dizaines de fois, avant de basculer dans le monde des comics US. J'avoue, au début, je n'avais pas trop accroché : pas assez fantastique, trop de cases, pas de gros plans, pas de splash! boum! tagada tsoin tsoin ! Mais petit à petit, le style Mezière est devenu incontournable dans mon inspiration. Surtout pour la gestion des décors.

Quel est ton héros/héroïne de BD ou d’illustration préféré ?

Avec Strange, je passais mes journées à recopier ces personnages qui me faisaient rêver : Spidey, Iron Man, Daredevil, les Xmen et même le Surfer d'Argent tout au début. Mon préféré à l'époque, c'était Iron Man. En fait, c'était le plus facile à dessiner. Bien entendu, Spidey était cool, mais trop difficile à mettre en image avec ses poses improbables et toutes ces toiles sur le costume.

A quel moment de la journée travailles-tu le mieux ?

Le matin avant que tout le monde se réveille et que le téléphone se mette à sonner. La journée parait longue et j'adore avoir cette réserve de temps devant moi.

Ecoutes-tu de la musique lorsque tu travailles ?

Pour la musique, un mix de Rap US, soul, funk. En ce moment C2C, Daft punk et le dernier Eminem. Vu mes dessins on pourrait penser que je suis un adepte de métal, mais à part quelques vieux trucs, (Blue Oyster cult, Molly Hatchet...) j'ai décroché depuis pas mal de temps. Les cheveux et les guitares, c'était ma période ado.

Que détestes-tu dessiner par-dessus tout ?

Franchement : les bagnoles. Je déteste conduire, je déteste les dessiner. Logique, non ?

Qu'est-ce que tu apprécies dans les festivals auxquels tu es invité ?

L'ambiance et la convivialité. J'aime pas quand y a trop de monde. Je préfère les petits festivals aux gros trucs genre usine à dédicaces !

Ton actualité  ?

Je bosse d'arrache-pied sur le tome 3 de Little Alice in Wonderland : Living dead night fever. Le tome 5 de Claudia, aussi. Et un one shot des Arcanes de la lune noire. Bref pas de quoi chômer !

Si tu étais un sport ?

Le beach volley féminin . Heu pourquoi ? Je sais pas, première réponse qui m'est venue !

Si tu étais un aliment, un plat ?

Spaghettis à la bolo. Al dente ! Et pas coupées !!!

Merci Franck !

 

tacito-3

[nggallery id=66]



Mots-clés :




Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.