Un bourreau aux Crayonantes





L'auteur BD nantais Marty Planchais a reçu lors du festival des Crayonantes un prix Vick et Vicky récompensant les jeunes auteurs. Retour sur l'événement.

Le secret avait été gardé jusqu'au bout par l'équipe de Taille-Crayon, à tel point que même le premier concerné n'a pas été mis au courant avant l'annonce officielle : Marty Planchais, l'auteur du "petit bourreau de Montfleury" (Sarbacane) a reçu le samedi 10 décembre à 15 heures le prix Vick et Vicky du jeune auteur dans le cadre de la onzième édition des Crayonantes.

Le petit bourreau de MontfleuryCette récompense, qui met aux prises les jeunes auteurs de BD n'ayant pas publié plus de cinq albums, a été imaginée par Bruno Bertin, le patron des éditions P'tit Louis.

Natif de Nantes, Marty Planchais a débuté dans le dessin aux cotés de José Marquez avant de rejoindre la section BD de l'institut Saint-Luc à Bruxelles d'où il sort avec une mention spéciale. Marty Planchais illustre par la suite de nombreux magazines au point de décrocher à Carquefou le prix Ridep du dessin de presse. Enseignant d'Art plastique à Légé, il a rejoint le Blockhaus DY10 à Nantes puis sorti sa première bande dessinée, "Le petit bourreau de Montfleury" (Sarbacane).

Celle-ci reçoit un très bel accueil du monde de la BD et de l'édition, mais aussi d'Amnesty International qui a apposé son logo en guise de soutien. Il est vrai que le petit bourreau de Montfleury est un personnage éminemment sympathique en dépit de son métier un peu... comment dire... brutal. Le festival des Crayonantes est fier d'avoir reçu et honoré cet auteur et ce magnifique album qui en appelle déjà beaucoup d'autres.

Marty Planchais, Crayonantes 2016



Mots-clés : , , , , ,




Laisser un commentaire